Série Anatomie du cachalot

Il s’agit de planches d’anatomie utopique, celles d’un cachalot imaginaire qui devient un espace d’élevage in vitro si on en croit les légendes.

Ces dessins semblent réveillés par des réminiscences d’images médicales diverses (échographies actuelles, lithographies médicales du 19 ème)

et par le souvenir de mes études d’anatomie qu’il me fallut graver dans ma mémoire quand je faisais des études d’art à Paris, entre 1966 et 68.

© Jacquie Barral, tous droits réservés.